Twitter - Bibliothèques ULB

jeudi 10 septembre 2015

DI-fusion : un sixième anniversaire qui compte !

Depuis le précédent anniversaire de DI-fusion, plusieurs fonctionnalités ont été ajoutées afin de répondre aux demandes de nos utilisateurs et également dans le but d’automatiser l’import des références. Voici différentes évolutions de DI-fusion mises en place durant l’année académique 2014-2015 : 
  • Amélioration de l’import des références depuis Scopus : « ... les publications des chercheurs de l’ULB indexées dans Scopus sont automatiquement importées dans DI-fusion, à partir du moment où les auteurs de la référence ont été mis en correspondance avec les auteurs de DI-fusion ... » (lire la suite). Pour améliorer le référencement des publications des chercheurs de l’ULB dans Scopus et pour en faciliter l’import, l’équipe de DI-fusion a également participé à un travail sur la qualité des métadonnées Scopus. Il en ressort la nécessité d’adopter la signature commune à l’ULB, recommandée sur décision du Conseil Académique du 20 avril 2015 pour tous les chercheurs et enseignants de l’ULB :
    Université libre de Bruxelles (ULB), [Faculté, Institut, École ou Hôpital], [Département], [adresse], Belgique (Plus d’infos et exemples
  • DI-fusion accessible aux doctorants et au personnel d’Erasme : « ... le personnel de l’Hôpital Erasme et l’ensemble des doctorants inscrits à l’Université libre de Bruxelles, qu’ils peuvent désormais encoder leurs publications dans Mon DI-fusion ... » (lire la suite)
  • Divers ajouts : recherche des titres de revue et des auteurs plus rapide, ajouts pour le dépôt des textes complets et nouvelles options pour les droits d’auteur des fichiers déposés, identifiants (DOI, ISSN, ...),  disponibles pour tous les types de documents.

Au niveau de l’évolution du dépôt, la tendance observée l’année académique dernière se confirme, à savoir une baisse du nombre de publications encodées dans DI-fusion durant l’année académique 2014-15 par rapport aux deux années précédentes. Après les imports de masse des années précédentes, DI-fusion entrerait dans son rythme de croisière: l’accroissement serait dû à l’ajout des nouvelles publications par nos enseignants-chercheurs.

En date du premier septembre, DI-fusion compte plus de 158.408 références, dont 17 % qui comportent un ou plusieurs fichiers attachés. Cette année, il convient de souligner une nette progression des références qui comprennent un fichier attaché : on atteint le double des années précédentes (3589 cette année contre 1884 en 2013-2014 et 1574 en 2012-2013). Nous espérons que cette bonne pratique continuera de s’amplifier à l’avenir.

Rappelons également que, outre les formats PDF, rtf, BibTeX et csv, le dépôt institutionnel permet l’extraction de listes de publications au format XML afin de les intégrer sur les sites web. Toutes les explications sont disponibles à la page suivante : http://blogusoperandi.blogspot.be/2015/02/di-fusion-dans-ma-page-web-personnelle.html 

Vous êtes enseignant-chercheur à l’ULB ; savez-vous que vous pouvez permettre à une autre personne que vous choisissez – votre délégué – d’encoder pour vous vos publications dans DI-fusion ? Consultez le Guide du déposant !

http://difusion.ulb.ac.be/

Enregistrer un commentaire