Twitter - Bibliothèques ULB

lundi 22 juin 2009

Miscellanées de ressources gratuites pour les historiens

De très nombreuses ressources électroniques gratuites sont régulièrement découvertes par les bibliothécaires ou conseillées par des chercheurs. Certaines sont toutes récentes, d’autres plus anciennes. Elles sont évaluées et, le cas échéant, cataloguées dans Cible. Au cours des dernières semaines, nous avons ainsi mis à votre disposition quelques ressources remarquables dans le domaine historique :

Pour les médiévistes :
Internet medieval sourcebook : énorme portail qui recense les sources médiévales en traduction anglaise - plus rarement dans les versions originales. Les sections d'hagiographie et d'histoire du droit sont particulièrement fournies.
Labyrinth: resources for medieval studies : sans doute le plus riche des sites anglo-saxons consacrés aux études médiévales, ce portail veut recenser toutes les ressources concernant le Moyen Age disponible sur Internet.
Digital scriptorium : catalogue collectif de manuscrits fondé sur la norme SGML, comprenant jusqu’à des transcriptions des textes, au moins partielles, fondées sur la norme TEI.
Mandragore, base des manuscrits enluminés de la B.n.F. : catalogue des collections de manuscrits conservées au Département des manuscrits et à la Bibliothèque de l’Arsenal. Chaque notice comporte de nombreuses données relatives au décor, y compris l’environnement textuel, et les conditions de production, lieu et date, nom d’artiste lorsqu’il est connu.
Manuscripta mediaevalia : constitue l’une des bases de données les plus riches à l’heure actuelle. Il porte non seulement sur l’Allemagne mais sur toute l’Europe centrale. Il constitue un moteur de recherche de manuscrits, tout en offrant l’accès aux catalogues numérisés des différentes bibliothèques ainsi qu’à quelques codex numérisés.
PBW, Prosopography of the Byzantine world : couvre l'histoire de l'empire byzantin de 641 à 1261, et rassemble toute l'information disponible sur près de 10.000 individus. Tous les noms des personnages mentionnés dans les textes byzantins en grec, latin et dans les autres langues du Moyen-Orient ont été répertoriés et toutes les informations correspondant à chacun de ces noms ont été collationnées. Le PBW innove également en prenant en compte les sceaux.

Pour les historiens d’art
Corpus vitrearum Medii Aevi : base de données d'images de référence sur les arts du vitrail et du verre.
Chartres : banque d'images est basée à la Digital Research Library (DRL) de Université de Pittsburgh référençant tous les objets d'art et d'architecture liés à la Cathétrale de Chartres.

Pour les historiens du Royaume-Uni
The Cabinet papers, 1915-1978 : donne accès à un demi millions de documents numérisés à partir des archives microfilmées des ministères anglais entre 1915 et 1978. Gros effort de contextualisation.
British history online : importante bibliothèque numérique proposant de nombreuses sources (textes et cartes) sur l’histoire médiévale et moderne de la Grande-Bretagne, en particulier dans les domaines de l’histoire religieuse, urbaine, locale, et parlementaire.
DEEDS project (Database of Dated Medieval English Charters) : donne accès à plus de 6500 chartes et documents manuscrits anglais rédigés entre 1072 à 1310.
PASE : Prosopography of Anglo-Saxon England : ce site d'un groupe de chercheurs de King's College et Cambridge offre, libre de droits, une base prosoppographique, à vocation exhaustive, sur l'Angleterre du VIIe au XIe siècle, d'après toutes les sources connues...

Pour les historiens des Etats-Unis :
American social history online : collection de documents numériques de sources primaires sur les 19e et 20e siècles.
American Memory (Library of Congress) : portail créé en 1994 qui donne accès à des archives écrites, sonores et vidéos libres de droit. Une mine !

Pour les spécialistes de la néolatinité
The Philological museum : portail qui recoupe deux sites complémentaires : Library of humanistic texts (bibliothèque de textes humanistes essentiellement anglais et latins, accompagnés d’une traduction anglaise pour ceux-ci) et Bibliography of neo-Latin texts on the web (bibliographie des textes néo-latins disponibles en ligne mise au point par Dana F. Sutton).

Pour les médiévistes, historiens de la littérature et italianisants
Decameron Web : entouré d'une documentation sur l'auteur, l'ouvrage et le contexte, le coeur du projet offre des fonctions de recherches avancées sur l'ensemble du texte du Decameron.

Pour les antiquistes
The Beazley Archive : créée par l'Université d'Oxford, à partir des archives de Sir John Bearley, cette base de données est composée de photos, notes et dessins concernant les vases athéniens à figures du 6ème au 4ème s. avant J.C.
Imago Urbis, Giuseppe Vasi's grand tour of Rome : base géographique présentant les recherches de Giambattista Nolli (1701-1756) et Giuseppe Vasi (1710-1782) sur les monuments de la Rome antique.

Pour les philosophes médiévistes
Medieval and modern thought text digitization project : propose un nombre incroyable de textes primaires et secondaires, de références et d'outils (dictionnaires,...) des époques médiévales et modernes.

Pour les paléographes
APIS, advanced papyrological information system : catalogue de documents papyrologiques (papyrus, ostraca, tablettes en bois, etc.) en partie reproduits et conservés dans des collections du monde entier. La base recense des descriptions physiques et bibliographiques sur les documents et fournit des reproductions des documents traduits en anglais. Quand cela est possible des liens sont fournis vers le texte dans sa langue d'origine.

Pour les historiens de la pensée économique
Archive for the history of economic thought :rend accessibles en ligne et en anglais un grand nombre d’oeuvres marquantes de la pensée économique et de l'histoire économique.
Enregistrer un commentaire