Twitter - Bibliothèques ULB

vendredi 17 avril 2009

Le vendredi, c’est Livrels à l’ULB !

Il y a 10 jours, nous vous parlions pour la première fois des nouveaux outils de lecture électronique : les livrels. Comme nous vous l’annoncions alors, les Archives et Bibliothèques et le Centre des technologies au service de l'enseignement de l’ULB vont y consacrer une journée de démonstrations et de réflexion.

Le lieu :

La date :

  • Le 24 avril 2009 de 10h00 à 16h00.

Au programme :

  • Pendant toute la journée, dans le local 2SIC, vous pourrez manipuler de nombreux modèles de livrels : Sony PRS-505, Cybook de Bookeen, Digital Reader d’Irex et des interfaces non dédiées qui supportent la lecture d’ebooks : iPhone, Nintendo DS, netbooks,... Nous chargerons les machines avec de nombreux types de documents : monographies, articles scientifiques, documents d’archives, cours, conférences, journaux, BDs, mangas,... Si vous voulez tester certains de vos fichiers (pdf, txt, html, epub, mobi, lrf...) sur ces machines, venez avec votre propre carte sd.
  • De 10H00 à 12H30 au local 2VIS, trois conférences suivies d’un temps de débats traiteront de différents aspects des nouveaux outils de lecture :
    • Un panorama global de la lecture électronique dressé par Christophe Bulté des Bibliothèques de l’ULB.
    • Olivier Tacheau, directeur de la Bibliothèque universitaire d’Angers, viendra nous décrire son expérience de prêt de livrels et ses réflexions (comme toujours (im)pertinentes) sur les ebooks.
    • Claire Bélisle, ingénieure de recherche CNRS à Lyon 2, nous parlera de l’impact de la lecture électronique sur les pratiques et les enseignements.
  • Des démonstrations de numérisation de livres par le service de la Digithèque de l’ULB seront effectuées en petit groupes (10 personnes maximum) à 13H00, 14H00 et 15H00 (inscriptions au 2SIC).
  • L’après-midi se tiendra un séminaire de travail rassemblant les autorités de l’ULB, les intervenants de la matinée et des représentants de sociétés productrices de supports de lecture (Apple) ou de contenus (FNAC/Numilog) afin de lancer une réflexion institutionnelle sur l’impact et la place de ces nouvelles technologies appliquées à l’enseignement et à la lecture dans l’université. Cette partie n'est pas ouverte au public.

Venez nombreux pour voir de plus près les machines et dialoguer avec nous : cette journée est ouverte à tous sans inscription, y compris en dehors de la communauté universitaire de l'ULB.

Enregistrer un commentaire