Twitter - Bibliothèques ULB

17/12/2014

[Appel à communication] Former aux compétences informationnelles à l'heure du web 2.0 et des discovery tools

Appel à communication [Gembloux – 18 mai 2015]

Web 2.0, information dans le cloud, discovery tools, learning centers, bibliothèque sans livres, library as a service ... Le monde de l’information se transforme en profondeur au rythme des avancées technologiques mais aussi des évolutions dans la façon de produire, diffuser, collecter, traiter l’information.

La formation aux compétences informationnelles s’adapte-t-elle au(x) même(s) rythme(s) ?

De longue date, la formation à la maîtrise informationnelle (recherche, sélection, critique...) (pré-)occupe enseignants et bibliothécaires. En Fédération Wallonie-Bruxelles, une enquête sur les compétences documentaires des étudiants commençant des études supérieures a été menée en 2007. Les résultats ont notamment été communiqués à l’occasion de la journée d'étude « Compétences informationnelles et enseignement supérieur », organisée par le groupe EduDOC et la Commission « Bibliothèques » du CIUF le 20 mai 2008 à Gembloux. Sept ans plus tard, il est bon de faire un état de la question et de dessiner les perspectives de la formation aux compétences informationnelles à l’heure où le monde de l’information et celui des bibliothèques connaissent des évolutions majeures.
Outre un état de la question et une mise en perspective, le colloque du 18 mai 2015 a pour ambition de produire des recommandations et des pistes concrètes.

Le programme provisoire est disponible à l’adresse http://infolit.be/ILIB15/ .

L’appel à communication porte sur :
  • des exposés concernant des expériences de formation documentaire actuelles, emblématiques des évolutions que connaissent les bibliothèques (20 min d’exposé + 10 min de questions/réponses);
  • des présentations de cas pratiques courtes et ciblées («7 idées en 7 minutes» ou «20 dias/20 secondes par dia», voir http://www.PechaKucha.org) afin de susciter des échanges et des propositions d'actions lors d'ateliers ;
          Thèmes des ateliers :
    • Atelier 1 : Qu’est-ce que l’esprit critique et comment le développer ?Point de rencontre avec les objectifs de l'enseignement, comment définir l'esprit critique et quels sont les apports de la formation documentaire ? Quels enjeux liés aux TIC, à Google, au "copié-collé", au plagiat ?
    • Atelier 2 :  Outils et méthodes de formation : quels outils (EAD, MOOC, partage social, manuels...) et quelles méthodes (enseignement mixte, classe inversée, résolution de problèmes, travaux en groupe...) face à des groupes de tailles très variables ? Comment former avec peu de moyens (financiers, humains, matériels) ?
    • Atelier 3 : Statut du formateur et de la formation : quelle place pour le formateur et qui est/sont le/s formateur/s ? Quelle place pour les cours et formations dans le curriculum des étudiants ? Quelle responsabilité́ vis-à-vis des étudiants, des enseignants, de l'institution d'enseignement ?
    • Atelier 4 : Former à l’heure des learning centers : comment l'évolution des bibliothèques va-t-elle révolutionner la formation à l'information ? Un nouveau paradigme ? Un nouveau monde ? D'autres acteurs ? Un autre métier ?
    • Atelier 5 : Formation documentaire et «translittéracie» : à quels outils former ? Á quoi former ? Quelles compétences développer ? Jusqu'où aller à l'heure des réseaux sociaux et des  discovery tools ?
  • des posters présentant des projets de formation documentaire, des plans de formation ou des réalisations. Une séance de présentation des posters est prévue. Il sera demandé aux auteurs d’être présents.

Chaque acteur de la formation documentaire, bibliothécaire ou enseignant, dans l’enseignement supérieur court ou long, est invité à faire des propositions de communication orale ou de poster.
Ces propositions seront examinées par le comité scientifique du congrès (voir le site http://infolit.be/ILIB15/).

L’ensemble des communications orales et le résumé des posters feront l'objet d'une publication.

Quel que soit le type de communication proposé (exposé, présentation de cas pratique, poster), un résumé de maximum 250 mots devra être envoyé pour le 28 février 2015 au plus tard à l’adresse : ilib15@infolit.be


Contact Université Libre de Bruxelles (ULB) :

François FREDERIC
UNIVERSITÉ LIBRE DE BRUXELLES
Département de Support aux Activités Académiques
Archives & Bibliothèques
Formation des utilisateurs - Sherpa
Bibliothèque des Sciences humaines - EUREKA
Av. F. Roosevelt 50, CP 180, bureau A.x.3.119 - 1050 Bruxelles
32/(0)2/650.44.36
www.bib.ulb.ac.be

11/12/2014

Accès aux bases de données d’informations et d’actualités "Factiva" et "Europresse"

Depuis octobre 2014, les Archives & Bibliothèques de l’ULB sont abonnées aux bases de données d’informations et d’actualités "Factiva" et "Europresse".

Factiva

Base de données d’informations économiques et financières qui analyse aussi l’actualité générale (politique, société, culture, sciences, loisirs,…).

Factiva donne accès au texte intégral de plus de 36.000 sources provenant de plus de 200 pays. Pour la presse francophone belge, l’offre se limite aux trois derniers mois  de 4 titres : L’Avenir, La Dernière Heure, La Nouvelle Gazette et La Province.  

Vous  pourrez notamment explorer :
  • les éditions du jour et les archives de quotidiens régionaux, nationaux et internationaux (Le Figaro, Les Echos, The Financial Times, The Guardian et The Observer, The New York Times, The Washington Post, The Times, The Wall Street Journal,…)
  • des revues généralistes et des publications spécialisées (l'Express, le Point, l'Expansion, Enjeux les Echos, 01Net, Newsweek, …)
  • des dépêches d'agence de presse (AFP, Reuters, Dow Jones, …)
  • des podcasts d'émission radio ou TV (ex. BBC, CNN, ABC, CBS, NBC, Fox, …)
  • des sites web et blogs d'actualité et d'information économique
  • des rapports sur les sociétés commerciales
  • les documents publiés sur le site EUR-Lex, donnant accès au droit de l'Union Européenne
Pour accéder aux informations vous pourrez utiliser :
  • la recherche documentaire (onglet Search)  qui permet:
    • l’emploi des opérateurs booléens et de la recherche par expression
    • d’explorer l’actualité récente ou de remonter jusqu’aux années 1950
    • de rechercher directement  ou d’affiner un énoncé  par  auteur, source, nom d’entreprise, sujet,  secteur économique, localisation géographique et  langue
    • de limiter la recherche aux termes présents dans l’entête ou dans le premier paragraphe.
  • l’onglet Companies/Market en vue d’accéder aux données à caractère économique et financières, notamment:
    • des comptes et rapports concernant une entreprise
    • des données comparatives concernant les entreprises d’un même secteur
    • des données boursières
Pour en savoir plus consultez  le manuel d’aide : http://proquest.libguides.com/factiva-FR

Europresse

Donne accès au texte intégral de plus de 10.000 sources, généralistes ou spécialisées  et offre  une vue étendue de l’actualité française (tant nationale que régionale) et  internationale.

Pour la presse francophone belge, l’offre est cependant très limitée : uniquement le journal Le Soir accessible en PDF depuis le 1/4/2000.
 
Vous  pourrez explorer :
  • la presse imprimée (quotidiens, hebdomadaires, mensuels)
  • des communiqués de presse
  • des  études et rapports
  • des sites web et des blogs
  • des retranscriptions d’émissions radiophoniques ou télévisuelles
  • des médias sociaux.
Pour accéder aux ressources vous pourrez utiliser :
  • la recherche documentaire notamment par auteurs, titre, introduction et texte complet  qui permet  notamment:
    • la recherche biographique.
    • d’affiner les recherches par localisation géographique, par langue et  par type de sources
    • l’emploi des opérateurs booléens et de la recherche par expressiond’explorer l’actualité récente ou de remonter jusqu’aux années 1990.
  • la consultation en format PDF de nombreux journaux offrant notamment un vaste panorama de la presse française
  • la recherche biographique.

10/12/2014

Carrefour de l’IST – Nancy 2014 : Témoignage de l’ULB

Dans le cadre de la 1ère journée du Carrefour de l’Information Scientifique et Technique de Nancy, partie Exposants, les Archives & Bibliothèques de l’ULB étaient invitées à témoigner de leur expérience à propos de l’importation des publications des chercheurs de l’ULB de Scopus dans DI-fusion, le dépôt institutionnel de l’ULB.

Un des thèmes du Carrefour était la qualité des métadonnées, qui se révèle cruciale dès que l’on souhaite mettre en relation des bases de données différentes, comme l’illustrait, par exemple, le projet Conditor … et notre intervention.

Pour rappel, suite à un accord conclu avec Elsevier, les références de chercheurs de l’ULB – ainsi que leurs textes complets lorsqu’ils paraissent dans des revues d’Elsevier – peuvent être importées dans DI-fusion. Cet import, simple en apparence, s’est heurté à deux problèmes principaux :

  1. l’identification des publications affiliées à notre institution : nécessité d’interroger Scopus sur 43 affiliations principales… et tenter d’identifier des affiliations complémentaires beaucoup plus rarement employées
  2. la mise en correspondance des (fréquemment) multiples ScopusID d’un auteur dans Scopus, avec l’auteur ULB de notre dépôt ; et la récupération des prénoms complets, pas toujours renseignés dans les références importées de Scopus.



Les présentations des intervenants aux 2 journées sont disponibles dans le programme ; les interventions, hors Exposants, ont également été filmées.