7 juillet 2014

Profitez du calme de l’été pour mettre à jour votre liste de publications dans DI-fusion !

Depuis janvier 2013, la liste des publications générée par DI-fusion est la seule officielle au sein de l’ULB pour chaque chercheur, et chacun(e) est désormais responsable de sa mise à jour. Ainsi, toute demande de renouvellement de mandat ou de promotion ou de crédit introduite à l’ULB doit être accompagnée d’une bibliographie extraite de DI-fusion, le dépôt institutionnel de l’ULB.

Si vous êtes récipiendaire de financements du F.R.S.-FNRS et des Fonds associés, ou promoteur de programmes de recherche CDR, PDR, EQP ou MIS, vous êtes soumis au Règlement du F.R.S.-FNRS relatif au libre accès : votre liste de publications doit être extraite d’un dépôt institutionnel (DI-fusion à l’ULB) et vos articles doivent y être mis en ligne, en libre accès (plus d’informations ici :  http://www.fnrs.be/index.php/open-access)

DI-fusion permet d’extraire différentes listes de vos publications, en fonction de vos besoins :
  • liste générale exigée par le FNRS
  • liste de mandat doctoral pour le FNRS
  • liste des publications jugées de qualité équivalentes pour le FNRS
  • liste conforme au CV-ULB
  • liste répondant à vos souhaits : A la carte
Pour savoir comment sortir une liste de publication à partir de DI-fusion, consultez  http://www.bib.ulb.ac.be/fr/bibliotheque-electronique/depot-institutionnel-di-fusion/introduction/index.html#c13594.

Pour encoder vos publications dans DI-fusion, connectez-vous à Mon DI-fusion.

NOUVEAU : vous pouvez déléguer l’encodage de vos publications à une tierce personne, c’est-à-dire permettre à une autre personne d’encoder pour vous vos publications.
Pour savoir comment procéder, consultez le Guide du déposant : http://www.bib.ulb.ac.be/fr/bibliotheque-electronique/depot-institutionnel-di-fusion/guide-du-deposant/index.html#c13649 

NOUVEAU : des références bibliographiques de publications des chercheurs de l’ULB sont importées automatiquement de SCOPUS, base de données bibliographiques pluridisciplinaire. Il est donc possible que votre liste de publications soit complétée par des références que vous n’avez pas encodées vous-même. Le système d’importation automatique détecte les doublons et n’ajoutera pas de références déjà existantes dans DI-fusion pour autant que le titre soit exactement le même (lire le billet pour en savoir plus sur les doublons éventuels et comment les éliminer : http://blogusoperandi.blogspot.be/2014/07/vos-publications-de-scopus-dans-di.html )

DI-fusion est indexé par les moteurs de recherche, notamment Google Scholar, augmentant ainsi l’impact de vos publications au niveau national et international. Pour savoir comment Google Scholar exploite vos publications déposées dans DI-fusion, comment créer votre profil et connaitre votre h-index, consultez le billet : http://blogusoperandi.blogspot.be/2013/04/de-di-fusion-google-scholar.html

Notre boite mail di-fusion@ulb.ac.be attend tous vos commentaires et suggestions. N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez une formation : http://www.bib.ulb.ac.be/fr/bibliotheque-electronique/depot-institutionnel-di-fusion/formations/index.html.

Nous vous souhaitons un bel été !

3 juillet 2014

Nouvelle signalétique extérieure pour les Bibliothèques de l’ULB

Depuis mardi 24 juin 2014, les Bibliothèques de l’ULB sont parées d’une nouvelle signalétique extérieure. Celle-ci associe divers éléments graphiques que vous retrouvez régulièrement dans nos publications tels que le logo et les couleurs associées aux bibliothèques. 

En plus de quelques photos de cette signalétique, voici également un récapitulatif des couleurs et logos des bibliothèques.





*La  Bibliothèque des Sciences Humaines étant plus identifiable,
la signalétique extérieure n'a pas été développée.

Bonnes vacances !

2 juillet 2014

Vos publications : de « Scopus » dans DI-fusion… automatiquement !

Peut-être aviez-vous suivi la formation De Scopus à DI-fusion (relatée dans le billet Bibliométrie – Scopus – Dépôt Institutionnel) qui vous présentait l’import semi-automatique des publications de chercheurs de l’ULB indexées dans Scopus, et les difficultés qui étaient rencontrées, principalement liées aux multiplicité des affiliations ULB et des auteurs ULB dans Scopus.

Jusqu’à présent, les références d’auteurs ULB indexées dans Scopus étaient rapatriées dans notre base de données mais il fallait les importer semi automatiquement pour les voir apparaitre dans DI-fusion. Cette opération consistait principalement à établir la correspondance entre les auteurs des références de Scopus avec les auteurs de DI-fusion et indiquer le(s) code(s) CREf décrivant le mieux la publication.

Depuis le 16 juin, nous importons entièrement automatiquement les publications de Scopus dans DI-fusion à condition que :
  1. tous leurs auteurs aient déjà un correspondant dans DI-fusion et un de leurs auteurs (au moins) soit ULB
  2. au moins un des auteurs de la publication ait signé avec l’une des 43 affiliations que nous avons répertoriées dans Scopus comme pouvant être assimilée à l’ULB
  3. la publication puisse être assimilée à un type de document existant dans DI-fusion.
Le programme recherche la présence d’éventuels doublons pour toutes les publications candidates à l’import automatique :
  1. si un DOI ou un PubMed-ID identique est déjà présent dans une référence de DI-fusion, celle-ci est simplement enrichie avec les données présentes dans les notices de Scopus
  2. si une référence de DI-fusion comporte exactement les mêmes titre et type de document que celle candidate à l’import automatique, le programme l’ajoute à une liste qui est exploitée manuellement afin de vérifier s’il s’agit véritablement d’un doublon : dans certaines disciplines, il est en effet courant qu’un titre identique soit publié dans des revues différentes.
La détection de doublons est encore un champ de recherche très fertile (voir p.e. User:Ipeirotis/Duplicate Record Detection), aussi est-il fort probable que certaines références aient été importées par le programme alors qu’elles existaient déjà dans DI-fusion, avec de très légères variations dans le titre : aux chercheurs concernés, nous présentons déjà toutes nos excuses si quelque(s) doublon(s) s’est(se sont) invité(s) dans leurs listes de publications.

PS : pour supprimer un vrai doublon, voir la réponse à la question Comment puis-je supprimer une référence déjà soumise dans DI-fusion ? dans la page http://www.bib.ulb.ac.be/fr/bibliotheque-electronique/depot-institutionnel-di-fusion/faq/faq-encodage-des-references/index.html