Twitter - Bibliothèques ULB

lundi 11 septembre 2017

Une huitième bougie pour DI-fusion !


https://www.pexels.com/photo/candles-candlelight-11533/
Accessible depuis le 09/09/2009, DI-fusion fête son 8ème anniversaire. Durant ces années, de nombreuses fonctionnalités sont venues étoffer le dépôt institutionnel afin de répondre aux attentes des chercheurs de l’ULB, et à celles des autres utilisateurs qui désirent en parcourir le contenu. A l’occasion de cet anniversaire, nous vous proposons ce petit coup d’œil dans le rétroviseur ; voici 8 éléments déjà abordés, qui sont toujours d’actualité :

  1. DI-fusion permet d’exporter sa liste de publication ou celle d’un groupe de recherche, pour alimenter la partie Publications d’un CV-ULB, un appel FNRS ou toute autre demande nécessitant une telle liste et ce, sous différents formats (PDF, RTF, BibTeX, CSV, HTML et XML) : http://blogusoperandi.blogspot.be/2016/10/ma-liste-de-publications-ou-celle-de.html 
  2. Depuis le 9 septembre 2015, les thèses soutenues à l’Université libre de Bruxelles sont complètement intégrées à DI-fusion : http://blogusoperandi.blogspot.be/2015/09/les-theses-defendues-lulb-dans-di-fusion.html. Et depuis janvier 2016, les fichiers résultant de la numérisation ont progressivement  été mis en ligne. Partez à la découverte de plus de 175 ans de recherche doctorale : cliquez ici pour consulter les thèses (ou parties de thèses) de l’ULB en libre accès. Pour en savoir plus sur les objectifs de la numérisation et de la mise en ligne, vous pouvez consulter le billet suivant : http://blogusoperandi.blogspot.be/2016/01/numerisation-du-patrimoine-scientifique_12.html 
  3. Depuis 2015, DI-fusion permet de déléguer l’encodage de vos publications à une tierce personne, c’est-à-dire permettre à une autre personne d’encoder pour vous vos publications. Pour en savoir plus, consultez le Guide du déposant : http://www.bib.ulb.ac.be/fr/bibliotheque-electronique/depot-institutionnel-di-fusion/guide-du-deposant/index.html#c13649
  4. Depuis 2014, les publications des chercheurs de l’ULB indexées dans Scopus sont automatiquement importées dans DI-fusion, à partir du moment où les auteurs de la référence ont été mis en correspondance avec les auteurs de DI-fusion  (http://blogusoperandi.blogspot.be/2014/07/vos-publications-de-scopus-dans-di.html)  et il est également possible d’importer vos références dans DI-fusion à partir d’une recherche dans Scopus : http://blogusoperandi.blogspot.be/2015/02/importer-vos-references-dans-di-fusion.html
  5. DI-fusion est indexé par les moteurs de recherche, notamment Google Scholar – démarrage début 2013 –, augmentant ainsi l’impact de vos publications au niveau national et international. Pour savoir comment Google Scholar exploite vos publications déposées dans DI-fusion, comment créer votre profil et connaitre votre h-index, consultez le billet : http://blogusoperandi.blogspot.be/2013/04/de-di-fusion-google-scholar.html
  6. En 2011, nous répondions à la question «  Quel est l’intérêt de déposer le texte complet d’une de mes publications dans DI-fusion ? » et nos dix bonnes raisons de le faire sont toujours valables aujourd’hui : http://blogusoperandi.blogspot.be/2011/05/un-chercheur-nous-demande-depot-dun.html.
  7. En 2010, il est devenu possible d’importer ses publications de PubMed (le texte complet est importé en même temps à condition d’être disponible en open access sur PubMed Central) vers DI-fusion, faisant gagner un temps précieux aux chercheurs en sciences médicales et biomédicales. Pour en savoir plus sur le fonctionnement de cet import : https://youtu.be/hd7D-fhO0_s
  8. Vous vous posez des questions sur les droits d’auteur et DI-fusion : consultez notre « Guide juridique » : https://www.bib.ulb.ac.be/fr/bibliotheque-electronique/depot-institutionnel-di-fusion/guide-juridique/index.html ou assistez à une séance d’information sur le sujet : https://www.bib.ulb.ac.be/fr/aide/formations-pour-les-chercheurs/index.html#c14547.
Enregistrer un commentaire