Twitter - Bibliothèques ULB

vendredi 8 juillet 2011

La Digithèque dépasse les 100.000 pages avec des Revues littéraires belges !

Avec l’ouverture de la nouvelle Digithèque Revues littéraires belges, la Digithèque des Archives & Bibliothèques dépasse les 100.000 pages numérisés – et pour partie océrisées – mises en ligne, gratuitement et en libre accès *!

Le projet de numérisation des revues littéraires belges s’inscrit dans l’Action de Recherche Concertée (ARC)  «Presse et littérature en Belgique francophone (1920-1960) », menée sous la direction du Professeur Paul Aron (Faculté de Philosophie et Lettres), ainsi que dans le plan de numérisation des Archives & Bibliothèques de l’Université.

A l’entame du projet, en octobre 2008, l’équipe a procédé à un état des lieux en établissant un inventaire des collections de périodiques belges possédées par les Archives & Bibliothèques de l’ULB.

Outre le repérage des collections de la Réserve précieuse et la vérification des lacunes identifiées sur catalogues, il s’agissait de collationner les revues et d’en collecter les caractéristiques (format, nombre d’illustrations, état de dégradation…) afin d’obtenir un premier devis permettant d’affiner le plan de numérisation.

Priorité a été donnée aux collections complètes et en bon état présentant un intérêt dans le cadre du projet de recherche (1920-1960), ou qu’il était aisément possible de compléter par l’emprunt de l’un ou l’autre volume dans une institution externe. C’est ainsi que fut mise en place une collaboration avec la Bibliothèque royale de Belgique (KBR) pour un premier volet de numérisation durant l’année 2009.

Par la suite, une demande de subvention fut rentrée à la Communauté française dans le cadre du plan Pep’s, portant sur des périodiques antérieurs à 1914 vraisemblablement libres de droits. La KBR, le Musée Camille Lemonnier, l’Université de Liège et les Archives et Musée de la Littérature (AML) acceptèrent de prêter des périodiques à l’ULB afin que des collections complètes puissent être mises en ligne. Cette demande a été acceptée et ce volet du projet est en cours de réalisation.

Durant l’été 2010, une nouvelle campagne de numérisation a été menée sur le budget de l’ARC pour la numérisation de collections appartenant à la période 1920-1960. Le nombre de partenaires s’est accru : outre la KBR et les AML, des revues furent également prêtées par le Mundaneum et les Archives de la Ville de Bruxelles.

Début 2011, un nouveau dossier fut remis à la Communauté française. Celui-ci a reçu une réponse positive et les revues numérisées devraient être disponibles d’ici la fin de l’année.

L’équipe de l’ARC espère pouvoir traiter un dernier lot de revues sur son budget propre durant l’année 2012.

* à l’exception, pour des raisons de droits d’auteurs, d’une partie des revues littéraires belges qui ne sont accessibles que sur l’intranet ULB, via la collection BIB Revues littéraires belges de l’Iconothèque.
Enregistrer un commentaire