Twitter - Bibliothèques ULB

lundi 16 mai 2011

Vos publications encodées dans DI-fusion: POUR ACCORD

DI-fusion a envoyé automatiquement, ce jeudi 12 mai, 1323 mails à des chercheurs et professeurs de l’ULB, pour les informer que des publications dont ils étaient auteurs avaient été encodés dans DI-fusion, au moment de son lancement, le 09/09/09, soit plus de 17.000 références bibliographiques.

L’opération était nécessaire car, bien que l’encodage suive le plan quinquennal des évaluations menées à l’ULB, encore beaucoup de chercheurs ignorent ce qu’est DI-fusion et les avantages qu’ils peuvent en tirer… s’ils y encodent leurs publications, et surtout, y attachent les textes complets (voir ici ou pour exemples).

Ce 1er mail vise donc à informer ces chercheurs que certaines de leurs publications sont référencées dans DI-fusion, et que dans certains cas, le texte complet de la publication a également été déposé. Ils sont alors invités à valider le type d’accès au fichier texte (internet, intranet ou bloqué), en fonction des droits d’auteurs. Il leur suffit pour cela de cliquer sur les liens associés aux titres des publications repris dans le mail (et de s’authentifier alors dans Mon DI-fusion). Remarque : en cliquant sur ces liens, les références sont directement  éditées ; pour voir les modifications apportées, il est indispensable d’aller jusqu’au bout du processus de soumission de la référence.

DI-fusion a donc écrit à :
  • des chercheurs ayant de 1… à 654 références bibliographiques encodées au lancement de DI-fusion, avec une moyenne de 18 références par chercheur
  • des chercheurs pour lesquels très peu de références comportent des textes complets : en moyenne 0.8 texte complet par chercheur, avec quelques exceptions. Ils sont bien sûr fortement encouragés à joindre le texte complet aux références déjà présentes dans DI-fusion, et à compléter la liste…
  • à Ilya Prigogine, Prix Nobel de Chimie en 1977 et qui a fait une partie de sa carrière à l’ULB… et aussi à 347 autres personnes qui n’ont plus de mail actif à l’ULB, 19 personnes actuellement en congé et 8 partis travailler ailleurs ! ah, les aléas de l’automatisation…
Pour en savoir plus à propos de DI-fusion, n’hésitez pas à surfer sur les pages web qui lui sont dédiées (http://www.bib.ulb.ac.be/fr/bibliotheque-electronique/depot-institutionnel-di-fusion/accueil/index.html), ou sur les billets du blog consacrés aux dépôts institutionnels. Des questions : adressez-les à di-fusion@ulb.ac.be.


Enregistrer un commentaire