Twitter - Bibliothèques ULB

lundi 10 janvier 2011

Des géographes au Solbosch

En prévision de son transfert vers le Campus du Solbosch en juillet 2011, le Département de Géographie a souhaité que ses collections intègrent une des Bibliothèques principales de l’ULB. Le choix s’est porté sur la Bibliothèque des Sciences Humaines avec laquelle elle partage de nombreuses thématiques communes. Cette intégration concerne les monographies et les périodiques (les collections de la Société Royale Belge de Géographie sont également concernées), tandis que les cartes et les manuels d’enseignement resteront au Département de Géographie (bâtiment D). 

Le dessous des cartes

La BSH, en collaboration avec les géographes et les autres secteurs des A&B, se prépare donc à accueillir les collections de la Bibliothèque de Géographie. Elle doit tenir compte de 3 contraintes importantes : un délai extrêmement court compte tenu de l’importance de la tâche, un déficit en moyens humains (on estime le travail de catalogage à 2 ETP/an), des espaces saturés.  Pour relever ce défi, les A&B doivent se montrer innovantes et mettre en place de nouvelles pratiques : location d’un espace de stockage distant permettant d’assurer la conservation de collections semi-vivantes, redéfinition de la politique de conservation des périodiques, automatisation de certaines tâches de catalogage.

Cartographie d’une intégration

Dans un premier temps, la priorité a été donnée aux monographies. Un important travail de mise en place a déjà été effectué de part et d’autre. A la Bibliothèque de Géographie, bibliothécaire et professeurs se sont mobilisés pour trier les quelques 13.000 ouvrages que contient la  bibliothèque et sélectionner les 2.000 exemplaires destinés à l’accès libre, tandis qu’en BSH on réaménageait le libre accès (transfert de 3.500 ouvrages vers les réserves et regroupement de certaines collections). A ce jour, 4.000 monographies ont déjà été transférées et sont en cours de traitement. Deux autres déménagements devraient avoir lieu au cours du 1er trimestre 2011. Cette intégration progressive devrait permettre de limiter la période d’indisponibilité des documents.

Les périodiques de Géographie, soit 620 mètres linéaires, sont également concernés par cette intégration. 13 titres phares ont déjà rejoint le libre accès des périodiques. En l’état, faute d’espace suffisant, les A&B sont dans l’incapacité d’accueillir le reste de collections. Les prochains mois seront donc mis à profit pour cartographier  les espaces de stockage, redéfinir la politique de conservation des périodiques et libérer les espaces nécessaires. Dernier délai : juin 2011… 

Enregistrer un commentaire