Twitter - Bibliothèques ULB

jeudi 21 octobre 2010

Open Access et droits d'auteur

International Open Access Week 18-24 octobre 2010

Chercheurs, exercez votre droit à communiquer en Libre Accès les résultats de vos recherches 

Nos billets de cette semaine consacrée à l’Open Access, et d’autres précédemment, ont souligné tout l’intérêt de la diffusion en libre accès des résultats de la recherche : visibilité accrue grâce aux standards de l’Open Archives Initiative, accessibilité sans barrière économique au plus grand nombre, impact plus important. 

Comment faire pour diffuser ses articles en libre accès ?

Les chercheurs assument différents rôles au sein de la chaîne de l’édition scientifique : 
  • ils sont les auteurs-rédacteurs des articles publiés
  • ils sont  les évaluateurs des articles soumis pour publication, au sein des comités de lecture ou peer review
  • et ils sont les « éditeurs scientifiques », directeurs d’une revue ou d’un ouvrage scientifique.
Dans l’édition scientifique, l’éditeur ne rétribue pas les auteurs, et la plupart des rédacteurs et lecteurs impliqués dans la validation des articles font également cadeau de leur travail. Mis en regard avec les prix des revues scientifiques, payées par les institutions de recherche, cela pose question… Mais à chaque niveau dans la chaîne de l’édition, le chercheur peut intervenir pour favoriser le libre accès aux résultats de la recherche.

En tant qu’auteur : 
  • Vous détenez les droits d’auteur: assurez-vous de conserver le droit de déposer le texte de votre publication dans une archive ouverte ou un dépôt institutionnel, comme DI-fusion à l’ULB. 
Précisez ce droit dans le contrat que vous signez avec l’éditeur ; de nombreux éditeurs autorisent les auteurs à déposer leurs articles en libre accès (voir SHERPA/ROMEO) ; et il existe de nombreux modèles d’avenant que vous pouvez utiliser :  Science Commons - Scholars' copyright,  SPARC Addendum, MIT copyright amendment 

Consultez le mini-guide pratique « mes droits d’auteur pas à pas ».
  • Déposez le texte de vos travaux dans le dépôt institutionnel, DI-fusion à l’ULB : ceux-ci deviennent accessibles librement et gratuitement à l'ensemble de la communauté savante, et contribuent à valoriser la recherche conduite à l'ULB et l'image de l'institution. 
  • Soumettez votre article dans une revue en libre accès : vous éliminez ainsi l'obstacle financier qui freine l'accès des autres chercheurs à votre travail. Publier dans des revues en libre accès augmente la diffusion et le potentiel d'impact de votre article. Il existe plus de 5.500 revues scientifiques en Libre Accès (voir Directory of Open Access Journals). Les frais de publication demandés par certains éditeurs peuvent être pris en charge par votre laboratoire ou département. Ils peuvent aussi être prévus dès la demande de financement d'un projet (notamment les projets FP7).
En tant qu’évaluateur au sein d’un comité de lecture,
Et en tant qu’éditeur scientifique :

Examinez la politique éditoriale et le prix des revues auxquelles vous contribuez : certains éditeurs scientifiques de renom ont démissionné du comité d'édition de revues prestigieuses, considérant que le prix de la revue était devenu un obstacle à la diffusion et à l'accès aux articles sélectionnés. Dans certains cas, ils ont créé un titre alternatif auprès d'un éditeur à but non lucratif. Voir  Create Change: Shoudn't the way we share research be as advanced as the internet ? , et Questions à examiner quand on soumet un article à publication

Sharing research benefits you and others. 



LEARN. SHARE. ADVANCE.
Enregistrer un commentaire