Twitter - Bibliothèques ULB

lundi 8 février 2010

Les archives électroniques d'Elsevier à l'Université libre de Bruxelles

Le Vendredi  5 février 2010, le Recteur Philippe Vincke a signé la licence finalisant l’achat par l’ULB de l’ensemble des archives des périodiques électroniques d’Elsevier. Réparties en 45 séries thématiques couvrant tous les champs du savoir, avec une majorité de références dans le domaine des sciences pures et appliquées et des sciences de la santé, cette archive englobe plus de 2.200 titres de périodiques sous format électronique, débutant pour les collections les plus anciennes à 1823 ! L’ensemble donne accès à plus de 4,3 millions d’articles scientifiques, complétant ainsi les références disponibles  sur la plate-forme ScienceDirect, pour les périodiques courants d’Elsevier et leurs archives (depuis 1997). L’accord englobe également l’achat d’environ 3.000 ebooks publiés par Elsevier de 1995 à 2012 dans les domaines Biochemistry, Genetics and Molecular Biology, Engineering, Mathematics, Medicine and Dentistry, Physics and Astronomy, ainsi que des ouvrages publiés dans les Handbooks in Economic Series.

La licence garantit à l’ULB :
  1. L'accès perpétuel à tout le contenu ;
  2. L'accès simultané à tous les utilisateurs de la communauté ulb.ac.be, y compris l'accès hors campus via le proxy;
  3. Sans limite du nombre de visualisations et d'impressions

Cette acquisition répond notamment à l'une des attentes les plus pressantes de la communauté universitaire analysée dans l'enquête Libqual+ : l'élargissement de l'offre documentaire sous format électronique. De nombreux utilisateurs souhaitaient d'ailleurs disposer de telles archives depuis plusieurs années. Le complément d'ebooks que nous avons négocié jusqu'à 2012 complète cette politique de développement des collections, avec des ouvrages disponibles partout sur le réseau et 24 H. sur 24. Les discussions ont été également l'occasion d'envisager des pistes de coopération entre le département des Archives & Bibliothèques dans le domaine de la gestion et de l'alimentation du dépôt institutionnel et des bonnes pratiques en matière de droits d'auteur dans le champ de la communication savante. Nous vous tiendrons au courant des suites de ces ébauches de projets communs.

L'acquisition des archives Elsevier, après celle de l'IOP et de l'éditeur Springer marque une étape importante dans la dématérialisation des collections de périodiques. Cette politique vise d'une part, à accroître la disponibilité de l'information scientifique en la rendant accessible 24 H. sur 24 à travers le réseau, et d'autre part à gagner de l'espace en retirant les collections papier des bibliothèques, et en stockant la documentation scientifique semi-active dans des dépôts délocalisés. Dans les années à venir, la dématérialisation des collections de périodiques nous permettra d'augmenter les espaces de travail au détriment des espaces de stockage des collections, de différencier les lieux de vie des bibliothèques en répondant à la demande d'espaces adaptés au travail en groupe et au travail individuel, sans nuire, bien au contraire, à l'offre de contenus vivants en ligne et en libre-accès.  Enfin, dans le contexte du projet de nouvelle BST sur le campus de la Plaine, les acquisitions d'archives électroniques permettent d'envisager les plans de construction d'une bibliothèque "sans réserves",  adaptées à des fonctions de Learning center, en réalisant des économies en m²  destinés au stockage de collections de plus de deux millions d'EUROS.

Jean-Pierre Devroey
Directeur des Archives & Bibliothèques
Enregistrer un commentaire